Pendant toute la durée du traitement nous sommes accompagnés.
Quand vient le retour au domicile tout s’arrête brusquement. L’isolement est accru, la reprise des activités « normal » est parfois compliqué. L’activité physique et sportif est un facteur essentiel, reconnu de développement et d’épanouissement des enfants ainsi que des jeunes adultes tant sur le plan physique, mental et social.

C’est pourquoi Accolade en partenariat avec la maison du sport de Dunkerque puis l’association DK pulse,https://www.dkpulse.com propose de mettre en place une expérimentation depuis 2015 au centre oscar Lambret.https://www.centreoscarlambret.fr
Cela consiste, en divers ateliers, plusieurs fois par semaine. (Escrime, mini baskets, tennis de table, renforcement musculaire).
Ce projet est né de la rencontre de différents acteurs lors des réunions de groupe entre le comité départemental du Nord de la ligue contre le cancer, https://www.ligue-cancer.net/cd59/journal d’Accolade et de l’association DK Pulse ainsi que du partage des expériences.

En 2016, Accolade, Le comité du Nord de la ligue contre le cancer et Le Centre oscar Lambert ont initiés le projet APA dans le service d’onco-pédiatrique.
Les bénévoles, les parents, les intervenants et les soignants ont été unanimes sur les bienfaits envisageable.


DK pulse est spécialisé dans le sport santé et plus particulièrement dans la conception de programmes d’activité physique adapté et destiné à la population fragile.
Ils ont pris en charge Mattéo, 15 ans en 2008 présentant un Cancer au stade 4 De la maladie d’Hodgkin.

Avec une fréquence de 2 fois par semaine sur une durée de 15 à 60 minutes, selon sa santé et ses examens.
Un coach personnel lui est proposé. Les séances ce sont déroulé à son domicile suite à la chimiothérapie mais aussi à l’extérieur.(Chambre, salle de classe, salle de jeu, salle ados du centre oscar Lambret)

Ces séances lui ont permis de s’échapper de sa maladie, de lutter contre les effets secondaires du traitement ainsi que la sarcopénie (perte de masse musculaire) et de pratiquer son sport favori en toute sécurité.
Sa famille était heureuse de le voir détendu au retour de la séance.

Ce projet concerne les enfants de 2 à 16 ans, suivi au centre oscar Lambert et dont l’état de santé permet une activité physique.

Les activités proposés sont encadré par des éducateurs sportifs, des entraîneurs compétents et leurs interventions sont facilité par un échange d’informations entre le personnel médical et les professionnels du sport.

Ce projet est financé par La communauté du Nord de la ligue contre le cancer et Accolade.

https://www.accolade-asso.fr/index.php/nous-soutenir/

Share This